mardi, septembre 26, 2017

 (241) 01 72 20 88

La SEM et la NTDMCC créent une joint-venture pour le développement du gisement de manganèse d'Okondja

Libreville, le 27 Juin 2014 - La Société Equatoriale des Mines et le groupe dubaï Navodaya Trading DMCC créent une société commune dénommée GMFA (Gabon Manganèse & Ferro Allyos) pour initier les travaux d'exploration et le développement du gisement de manganèse d'Okondja dans le Haut-Ogooué.

La Société Equatoriale des Mines (SEM) et Navodaya Trading DMCC (NTDMCC) ont signé un accord actant la création d'une société commune dénommée Gabon Manganèse & Ferro Allyos (GMFA) dont 85% des parts sont détenues par la NTDMCC et 15% par la SEM.

Un champ d'action élargi

GMFA couvrira toutes les activités liées à la prospection, l'exploration et l'exploitation minière du gisement. La société mènera aussi les opérations de transformation, de conditionnement, de stockage et de vente des minerais.

« La question de la transformation locale revêt un intérêt tout particulier pour la SEM. Elle constitue une de ses missions. Dans le cadre de nos négociations avec la NTDMCC, nous avons mis l'accent sur la nécessité de transformer le minerai au Gabon pour créer de la valeur ajoutée et développer des compétences locales. Cette volonté a été comprise par notre partenaire et nous partons sur de bonnes bases. » souligne le Directeur Général de la SEM, Monsieur Fabrice Nze-Bekale.

U n gisement prometteur

Un rapport réalisé par le groupe brésilien Vale en 2005 estime les réserves du gisement à 27 millions de tonnes et une teneur en manganèse se situant entre 35% et 40%.

« Ces résultats des travaux antérieurs confirment le potentiel du gisement et il y a possibilité d'accroître les réserves en continuant les prospections dans les plateaux environnants. » affirme le Directeur du Développement d'Affaires et de la Stratégie de la SEM, Monsieur Bareja Youmssi.

Ges tion de la société

La GMFA est dirigée par un Conseil d'Administration composé de sept membres nommés par les deux parties et d'une Direction Générale assurée par la NTDMCC. La société est de droit gabonais avec un siège social à Libreville.

Navodaya Trading DMCC (NTDMCC) est une société immatriculée à Dubaï Multi Commodité Center. Elle est un membre associé de la société indienne Dharni Sampda Pvt qui dispose des compétences, notamment techniques, du savoir-faire et de l'expérience dans le secteur minier.

« Le Gabon est un pays doté d'importantes ressources minérales. Nous y sommes depuis 2011 et nous nous réjouissons de cette opportunité de participer activement au développement de son potentiel minier. Nous allons tenter d'accroître les réserves de manganèse d'Okondja pour en faire un gisement de manganèse de classe mondiale. L'énergie hydroélectrique produite par le barrage hydroélectrique de Poubara sera utilisée en vue de produire du Ferro manganèse au Gabon. Cet investissement va permettre de générer des emplois et de contribuer à la formation, à la santé et au bien-être des populations. Nous investirons également dans les infrastructures, notamment les wagons de chemins de fer ainsi que des installations portuaires.» indique le Directeur Général du Groupe Dharni Sampda Pvt, Monsieur Sachin Bajla.

 

Les investissements d'exploration seront financés par les deux partenaires au prorata de leurs participations dans le projet, soit 85% pour la NTDMCC et 15% pour la SEM.

Enfin, lors du lancement de l'exploitation, la participation de la SEM augmentera à

25% grâce au free carry de l'Etat gabonais. En plus, la SEM aura l'option d'acheter

10% supplémentaires à la valeur de marché pour son compte ou pour d'autres investisseurs gabonais.